Fictions - et traductions

(L'Opposante traduit en 2 langues )

XDevenants.JPG
Oporna, dans Dialog n°5.jpg
Couverture Die Gegenspielerin.jpeg

L’Encercleur (théâtre)

Entretemps 2009.

ISBN 978-2-912877-96-3. (partition pour 4 acteurs)

 

Le texte a été écrit sous forte influence beckettienne. Publié dans la collection « Matériaux », il se compose de fragments qui décrivent une déambulation à l’intérieur d’une cosmogonie imaginaire, orchestrée par plusieurs guides, des périphéries vers le centre - un centre qui restera inatteignable. On y croisera la dame en blanc, l’homme en combinaison noire, et les voix de bien d’autres personnages, des adultes comme des enfants. La question posée par L’Encercleur est celle du regard que nous portons sur le réel.  Qu’est-ce que voir ?

commander les livres de Lydie Parisse

https://www.mollat.com/Recherche/Auteur/0-198120/lydie-parisse

La Matrice I. le temps des musons (théâtre)

Domens 2010.

ISBN 978-2-35780-026-7. (partition pour 5 acteurs)

 

La pièce évoque le quotidien banal d’une femme. Une de ces femmes sans histoires auxquelles il n’arrive jamais rien. Dans l’espace caricatural de sa cuisine, Loute est la muse et la compagne de Pierre. Loute est aussi un être mythique omniprésent qui est en tout endroit et en tout moment. Elle épouse, comme une éponge infinie, la mémoire collective de tous les temps, mémoire fragmentée par les cauchemars de son siècle, fruits morbides d’illusions masculines. Pierre a disparu dans une pièce inconnue de la maison Phoénix sans fondation. Il n’est plus là, et Loute le recherche. Elle souffre, peine à réaliser ce qui lui arrive. Par moments, elle s’en moque, se libère, rit, se remémore et réinvente le passé, avec sa sœur, incandescente Melpomène. Dans une salle de bain que n’aurait pas renié Sappho ou Lucrèce, elles  inversent le mythe des muses pour donner naissance aux musons.

                                   Résumé par Jean-Marie Dinh, L’Hérault du jour, 30 avril 2010

 

Commander sur : editions.domens@domens.fr: ou www.domens.fr

Manuel de l’amour moderne (théâtre)

Domens, 2012.

ISBN 978-2-35 780-051-9. (partition pour 3 acteurs)

Une fiction des années 1960. Bien avant les réformes de politique familiale effectuées sous la présidence de Giscard d’Estaing (abolition du pater familias, responsabilité partagée de l’homme et de la femme dans la famille, loi Veil sur l’IVG, loi sur le divorce par consentement mutuel), quelques « spécialistes » du corps médical cherchent à « civiliser » le couple. Un certain Docteur Vir entre en scène. Ce médecin cherche avec grand-peine à réconcilier ces deux inconciliables que sont l'amour et le mariage. Coincé entre deux époques, il défend l'utopie d’une société moderne fondée sur la refonte du couple, tout en continuant à véhiculer des préjugés ancestraux légués par la religion, le patriarcat et l'ordre moral. Il harangue le jeune couple (le mari frustre et taiseux ; et la femme au foyer soumise, schéma archétypal populaire de cette période) d’un tonitruant « vive la paix et vive l’amour ! »

                                            Résumé par Mathieu Arnal, Le Brigadier, décembre 2012.

Commander sur : editions.domens@domens.fr/ou www.domens.fr

Les Devenants (théâtre)

Domens 2015.

ISBN 978-2-35 780-064-9. (partition pour 7 acteurs) 12 euros

 

La pièce raconte le retour d’une fille dans un village encerclé par une mer de forêts. Ça commence comme un polar, avec cette étrangeté dressée entre les gens, dans chacune de leur adresse, de leur étreinte, et dans les silences de toise, épuisant des mots déjà affaiblis aux sources des malentendus et des secrets de famille. Sept personnages se croisent, souvent par deux, dans la maison des parents et des grands-parents. Ils forment, autour de la fille prodige devenue écrivain, cette communauté à la fois douloureuse et sublime qu’on appelle famille, et au frottement de laquelle la narratrice cherche l’expression d’une vérité échappée. Au fil d’une plume simple mais nerveuse, trouvant sa vitalité dans les replis de l’enfance, cette longue descente par paliers temporels nous emmène in fine aux origines de la vocation d’écriture.

                                                Résumé par Bénédicte Soula, Le Brigadier, mars 2015.

Commander sur : editions.domens@domens.fr/ ou www.domens.fr

L’Opposante (théâtre)

Domens, 2015.

ISBN 978-2-35 780-064-9. (partition pour 1 ou 2 acteurs) 12 euros

Texte lauréat d’une bourse à l’écriture 2014/ CRL Midi-Pyrénées.

Long monologue tendu comme une corde autour des confessions d’une vieille femme qui vient de s’éteindre, l’Opposante donne de la voix à une femme qui s’est toujours obstinée à se taire sur sa vie. Pourtant, l’auteure l’a toujours ressentie, cette vie romanesque, indissociable des paysages de Bretagne. Elle affleurait sous les gestes quotidiens comme les plus exubérants de cette marcheuse infatigable... La guerre, son mariage, ses enfants et cet amour pour un soldat allemand qui n’a jamais cessé... Tout cela désormais est lâché dans le vide dans un compte à rebours hypnotique et implacable. Puissante, cette pièce a reçu la bourse d’écriture 2014 du centre régional des lettres de Midi-Pyrénées.

                                         Résumé par Bénédicte Soula, Le Brigadier, mars 2015.

 

Commander sur : editions.domens@domens.fr/ ou www.domens.fr

Oporna (L'Opposante)

Dialog, Numer 5/ 2018 (738)
Pologne, Varsovie
ISSN : 0012-2041

Traduction Tomasz Swoboda

Accompagné d'un commentaire de Piotr Olkusz.

Pour commander : http://www.dialog-pismo.pl/archiwum-numerow/numer-52018-738

Die Gegenspielerin/ L'Opposante

Noack&Block, Berlin, 2020

ISBN 978-3-86813-088-1

192 pages. 18 euros 

Version bilingue illustrée avec 24 dessins de l'autrice

Traduction Sven Thorsten Killian et Cornelia Klettke

Avec une préface en allemand de Serge Pey et un dossier scientifique en allemand comprenant :

-Un article de Cornelia Klettke. "L'art comme voie négative et comme écriture  du paysage dans L'Opposante de Lydie Parisse".

-Une postface de Sven Thorsten Killian.

-Un commentaire des dessins par Cornelia Klettke.

-Un extrait traduit en allemand, de la rencontre à la librairie Ombres blanches animée par Patrick Marot en janvier 2020.

 

Commander sur : info@noack-block.de

L'Opposante de la presqu'île.JPG

L’Opposante de la presqu'île (roman) 

Domens, 2020.

102 pages. ISBN 978-2-35780-110-3 / 13 euros

Préface de Serge Pey.

"Une bouleversante adresse aux vivants et un témoignage sidérant sur le 4e âge". Valérie Hernandez, La Gazette de Montpellier

« Avec beaucoup de simplicité, de décalage aussi, le récit nous tient de bout en bout par son esprit, coquin, par la poésie qui s’y glisse à chaque instant. »

Virginie Mailles Viard, Le Matricule des Anges

Dans un émouvant compte à rebours, l'opposante, cette Bretonne de 97 ans, prend enfin la parole. Avec lyrisme et poésie, elle évoque, au moment de sa mort, le temps de sa jeunesse pendant L'Occupation allemande, et celui des derniers jours de sa vie...

Commander sur : editions.domens@domens.fr/ ou www.domens.fr

couverture Opposante catalogie.JPG

L’Opposante de la presqu'île (roman illustré par l'autrice) 

Domens, 2021.

20 x 20 cm, 82 pages. ISBN 978-2-35780-125-7 / 20 euros

« Une bouleversante adresse aux vivants et un témoignage sidérant sur le 4e âge. »

Valérie Hernandez, La Gazette de Montpellier

« Avec beaucoup de simplicité, de décalage aussi, le récit nous tient de bout en bout par son esprit, coquin, par la poésie qui s’y glisse à chaque instant. » Virginie Mailles Viard, Le Matricule des Anges

Pendant des années, Lydie Parisse a réalisé des dessins au feutre et à l’aquarelle, et des carnets d’écriture sur les lieux du roman L’Opposante de la presqu’île en Finistère, sur la presqu’île de Crozon, et également sur l’île d’Ouessant. Une première exposition a lieu à la librairie Dialogues à Brest du 3 juillet au 1er septembre 2021.

Commander sur : editions.domens@domens.fr/ ou www.domens.fr

La Mort Rose -couverture.jpg

La Mort Rose (roman)

Lettres de sa servante à Saint-Pol-Roux

Lydie Parisse et Yves Gourmelon

Domens, 2021.

14 x 20 cm, 258 pages. ISBN 978-2-35780-126-4 18 euros

C’est au poète assassiné Saint-Pol-Roux que Vercors dédie sa nouvelle Le Silence de la mer, publiée clandestinement en février 1942 et premier livre des éditions de Minuit.

En réalité, celle qui a été assassinée cette nuit-là, c’est Rose, la servante de Saint-Pol-Roux. Le poète, lui, est mort de chagrin le 18 octobre 1940. Cet ouvrage de fiction évoque les trente dernières années de la vie du poète et de ses proches, à travers les lettres imaginaires de sa servante Rose, qui, entrée au service du poète en 1915, à quinze ans, ne sait pas qu’elle va aussi entrer en poésie. Le poète recevra les visites de Louis-Ferdinand Céline, de Max Jacob et de Jean Moulin, d’André Breton, de Paul Valéry, et le manoir sera lié au destin de Victor Segalen, de Villiers-de-L’Isle- Adam, d’André Antoine et de bien d’autres...

Yves Gourmelon et Lydie Parisse ont décidé d’écrire ce roman à quatre mains, après avoir publié chacun de leur côté un livre autour de l’histoire d’une Bretonne et d’un soldat allemand
sur la presqu’île de Crozon dans les années quarante. Lettres de l’ami allemand (2018) de Yves Gourmelon, et L’Opposante de la presqu’île (2020) de Lydie Parisse, traduit en plusieurs langues : deux récits publiés aux éditions Domens.

Commander sur : editions.domens@domens.fr/ ou www.domens.fr